­

«Dove a largement fait école»

«Quand Dove a lancé sa campagne sur la confiance en soi, à l'époque, les marketeurs trouvaient ça très bien mais la majorité d'entre eux déclaraient dans la foulée que cela ne vendait pas de produits, rappelle Luc Wise. Aujourd'hui, beaucoup de monde s'est glissé dans cette brèche ouverte par Unilever. Dix ans après, Dove a largement fait école. Cela fait des années que le débat profit/non profit agite le microcosme en opposant campagnes commerciales et campagnes caritatives. Mais aujourd'hui, ce débat est totalement dépassé, car les marques abordent de plus en plus des sujets sociétaux. Les différents palmarès des Cannes Lions cette année en témoignent. Entre autres exemples: «Always like a girl» de P&G ou «This is wholesome» pour Honeymaid. Et de leur côté, les ONG doivent être également de plus en plus efficaces et elles utilisent tous les moyens du marketing pour recruter des fonds. C'est finalement un marché très dur et tout aussi concurrentiel.»

Alain Delcayre

Scroll to Top