­

Le péplum secoué d'Orangina

Oublié le bestiaire barré imaginé par Fred & Farid! Avec sa nouvelle agence BETC, Orangina reprend la parole avec un péplum secoué qui instaure la nouvelle plateforme de communication de la marque.

Un gladiateur y implore pour sa vie un empereur, qui après avoir bu un Orangina met fin au combat pour déclarer l'ouverture d'une journée piscine. En un instant, l'arène devient pataugeoire géante...

Avec un gros plan sur la petite bouteille ronde, la mythique signature «Secouez-moi» devenue «Shake the world» et surtout le fameux «Oranginaaaa» qui retentit à la fin du film, tous les éléments sont réunis pour signer un retour aux sources décalé.

Le film, produit par Soixante Quinze et réalisé par Matthijs Van Heijningen, sera diffusé à la télévision dès le 14 juin, et décliné au cinéma et pour le digital.

Anaïs Richardin

Scroll to Top