­

Quatre Français participent aux Young Lions Competitions

Autant du côté de Céline Mouquet et Karina Galvez-Ratinet (Publicis Consultants) que de Lucas Bernhardt et Thomas Martinet (Publicis Conseil), respectivement lauréats de la France pour participer aux Young Lions RP et Young Lions Print, les avis sont unanimes: participer à cette compétition est une expérience enrichissante qui leur a permis de rencontrer des pointures internationales, d'assister à des conférences intéressantes et de se confronter à de nouvelles façons de travailler. S'ils n'ont pas gagné, ces quatre jeunes communicants sont toutefois ressortis grandis de cette expérience.

 

Catégorie Print

Pour la catégorie Print, préalablement au festival, le Club des directeurs artistiques avait organisé en France une compétition pour sélectionner les deux créatifs qui participeraient aux Young Lions Print. Si une vingtaine de teams ont envoyé un dossier, c'est finalement Lucas Bernhardt (concepteur-rédacteur âgé de 26 ans) et Thomas Martinet (directeur artistique, 24 ans), qui ont été retenus. Après des études chez Intuit Lab et plusieurs expériences (Australie pour l'un, Air Paris et BETC pour l'autre), ils sont tous deux arrivés chez Publicis Conseil à l'automne 2014, où ils ont notamment travaillé ensemble sur des projets digitaux (en cours de finition) pour Orange ou WWF.

Ils pourront désormais ajouter à leur CV qu'ils ont concouru aux Young Lions pour concevoir une affiche autour du thème de la corruption pour l'UNODC (Office des Nations unies contre la drogue et le crime). Durant une nuit, ils ont travaillé sur le concept, puis, la journée suivante, à la réalisation de l'affiche. «Nous avons opté pour un angle social et humain. De ce fait, nous avons décidé de montrer des mains de travailleurs pour jouer sur l'expression “avoir les mains sales”, expliquent-ils. D'ailleurs, nous essayons à chaque fois de ramener de l'humain dans ce que nous faisons, tout en ayant une direction artistique plutôt froide.» Précisons que dans cette catégorie Print, c'est un team de Publicis Mexico qui a remporté la première place.

 

Catégorie RP

Si elles n'ont pas gagné (c'est le travail d'un team de l'agence suédoise Cohn & Wolfe qui a été choisi), Céline Mouquet (25 ans) et Karina Galvez-Ratinet (27 ans) sont toutefois heureuses d'avoir travaillé une nuit et un jour sur un brief «grande cause» et de se confronter à une vingtaine de teams internationaux.

Les deux jeunes femmes, qui travaillaient ensemble pour la première fois, ont été identifiées par leur agence, Publicis Consultants, pour participer à la présélection française (organisée par le Syntec RP). Puis elle ont dû concourir face à quatre autres teams français en travaillant sur un brief «grande cause» pendant une journée. Là encore, elles ont été sélectionnées comme étant celles qui représenteraient la France aux Young Lions PR.

«Nous avons alors bénéficié d'un coaching de six semaines, avec des personnes comme Isabelle Wolf, de Kingcom, et Eric Maillard, d'Ogilvy. Cette compétition était un challenge pour nous, car nous avons du apprendre à travailler sur une grande idée créative plutôt que sur de petites idées smart», glissent-elles. Des conseils qu'elles pourront réutiliser dans leur vie professionnelle!

Oceane Redon

Scroll to Top