­

Sixt roule toujours avec l’actualité

Habitué aux campagnes inspirées directement de l’actualité, le loueur de voitures allemand Sixt vient de récidiver en surfant sur le scandale de corruption à la Fifa. En alpaguant et en conseillant le président démissionnaire de l’instance dirigeante du football mondial Sepp Blatter avec l’accroche «Alors M. Blatter, poursuivi par le FBI? Echappez-vous avec classe» accompagnée de la photo d’une Jaguar XE, Sixt veut à nouveau créer le buzz.
Par le passé, le loueur de voitures avait notamment rebondi sur l’actualité lors de l'affaire Julie Gayet et François Hollande. Sixt avait alors proposé au président de la République ses services grâce à l’accroche, là encore de circonstance: «M. le président, la prochaine fois, évitez le scooter, Sixt loue des voitures avec vitres teintées.»

A l’occasion de la dernière élection présidentielle, Sixt avait également sorti une publicité demandant: «M.Hollande, M. Sarkozy, besoin d’un utilitaire pour emménager ou déménager?».

OR

Scroll to Top