­

Shortlist 2015 : Gullit Baku et Mathilde Fallot (BETC)

Après l’Esag Penninghen et Intuit.lab, Mathilde Fallot, 30 ans, a travaillé chez Ogilvy & Mather Paris, en stage puis en alternance, avant d’être embauchée comme directrice artistique en 2008. Elle rejoint fin 2010 Fred & Farid, où elle rencontre Gullit Baku, aujourd'hui 26 ans, qui y fait un stage comme concepteur-rédacteur après un DUT en techniques de commercialisation et une école d’art en Angleterre.  Tous deux sur le budget Société générale, ils se mettent en team «sur un coup de tête» et se rendent compte que ça fonctionne plutôt bien. C’est donc ensemble qu’ils rejoignent BETC fin 2011, où ils travaillent beaucoup sur Aigle, Evian ou Petit Bateau.

«Nous nous complétons bien car nous avons des références différentes», expliquent-ils en chœur. Si l’univers de Gullit Baku est musical en général, hip-hop en particulier, celui de Mathilde Fallot est davantage visuel, notamment cinématographique. Outre cette double culture qu’ils mettent en avant, ils assument également leurs sensibilités différentes en tant que team mixte. «Il est plus à l’aise sur un brief football, mais je peux apporter des choses auxquelles il n’aurait pas pensé. Et vice-versa pour un sujet Petit Bateau», ajoute Mathilde Fallot. Leur façon de travailler est en revanche similaire. «On fait tout à deux, autant les mots que la direction artistique», glisse Gullit Baku. Ils apprécient aussi être impliqués dans la vente de leurs campagnes auprès des clients et, à l’avenir, veulent réaliser plus de campagnes intégrées pour «s’amuser tout en divertissant le public».

Océane Redon

Scroll to Top