­

Peugot-Citroën en voyage d'études à Cannes

Venir aux Cannes Lions vous apporte quoi, dans votre vie professionnelle?

Marie Laloy. Toute l'année, nous avons un rythme effréné. Ces deux jours à Cannes vont nous permettre de nous enrichir, de découvrir des innovations. J'espère trouver une campagne ou une nouvelle technologie qui sera inspirante, qui fera tilt. Par ailleurs, si ça reste le Festival international de la créativité, les Cannes Lions intègrent de plus en plus de social media, car, désormais, le digital doit être intrinsèque à la créativité. 

Anne-Laure Mérillon. C'est toujours intéressant de partager nos points de vue avec d'autres secteurs, car le digital, ce n'est pas quelque chose de figé. On peut se remettre en question, partager nos réussites et nos échecs.

 

Quel est votre planning à Cannes?

A-L.M. Nous en profitons pour rencontrer un maximum de partenaires. Des agences, mais aussi Google, Facebook, etc.

M.L. Nous allons aussi découvrir une nouvelle technologie de Microsoft qui, je l'espère, sera une source d'inspiration pour de futurs projets. En effet, il ne faut pas oublier que la technologie doit être utiisée pour de nouveaux usages. Au niveau des conférences, nous voulons aussi assister à la discussion entre Al Gore et Martin Sorrel.

A-L.M. J'attends de cette rencontre qu'ils abordent le thème des nouveaux modèles économiques, avec la disparition des silos autant chez les annonceurs que dans les agences.

 

Au niveau digital, quels pays gardez-vous à l'œil?

M.L. L'Amérique latine est très créative. J'échange régulièrement avec les antennes Citroën au Brésil et en Argentine, où ils testent pas mal de choses, comme de nouveaux sites ou de nouvelles applications. Je suis aussi ce qui se fait en Chine, où ils sont très innovants en termes d'expérience client.

A-L.M. Je fais aussi très attention à la Chine, où beaucoup de visiteurs et de ventes sont issus du digital. Les marques chinoises m'inspirent, car elles sont déjà à 100% digital, que ce soit dans leur stratégie de marque ou leur stratégie marketing. Ils sont aussi très à l'aise avec le «test and learn». S'il échouent quelque part, ils rebondissent très vite. Je suis friande de cette approche!

Propos recueillis par Oceane Redon

Scroll to Top